La recherche en psychiatrie

Selon les normes générales d’agrément du Collège Royal des médecins et chirurgiens du Canada (CRMCC), les résidents devraient être encouragés à faire de la recherche durant le programme de résidence. Pour stimuler et inciter les résidents à faire de la recherche, le comité de programme de résidence en psychiatrie de l’Université Laval rend obligatoire une formation pratique en recherche, qui a comme objectif général de permettre aux résidents d’enrichir leur formation médicale d’une approche scientifique rigoureuse.

En vous impliquant en recherche, vous pourrez acquérir de l'expérience en recherche, apporter votre contribution, permettre l’avancement de la profession et avoir une vie professionnelle beaucoup plus riche et stimulante.

Voici les détails de la recherche en psychiatrie à l'Université Laval :

  • le cheminement du projet de recherche
  • les secteurs de recherche
  • le programme de clinicien-chercheur
  • les activités de rayonnement

Cheminement du projet de recherche

Voici le cheminement proposé pour la réalisation du projet de recherche que vous ferez en équipe sur le thème de votre choix et pour lequel vous aurez un soutien étroit tant des superviseurs cliniciens responsables du projet que de l'équipe de biostatistiques :

R1

R2

R3

R4

R5

Secteurs de recherche

Les milieux de formation vous permettront d'être en contact avec divers secteurs dynamiques de recherche, notamment :

  • l’épidémiologie psychiatrique
  • la génétique des maladies mentales
  • la schizophrénie
  • l’étude du tempérament
  • la psycho-pharmacologie
  • la neurophysiologie de l’autisme
  • la psychothérapie
  • la problématique des troubles de la conduite sexuelle et de la conduite alimentaire
  • l’évaluation des programmes et des interventions thérapeutiques

Programme clinicien-chercheur

Si la recherche vous passionne, vous serez fortement encouragé à intégrer le programme de clinicien-chercheur de l’Université Laval. Ce programme vous permettra de compléter une maîtrise ou un doctorat en recherche clinique en même temps que votre résidence en psychiatrie. Vous devrez prévoir deux années de plus à votre résidence en psychiatrie.