Logo Université Laval Logo Université Laval Logo Université Laval

Ce qu’il faut savoir sur les professions de la santé

En choisissant d’étudier en sciences de la santé, il y a de fortes chances que vous pratiquiez comme professionnel ou professionnelle dans le réseau québécois de la santé et des services sociaux.

La Faculté prendra toutes les mesures nécessaires pour vous soutenir dans l’acquisition des compétences nécessaires à votre future pratique, et pour vous exposer, sous supervision, à la réalité clinique. Notre priorité est d’offrir une formation qui assure votre sécurité ainsi que celle des patientes et patients et qui permet de répondre à notre mission de former des professionnels et professionnelles de la santé qui contribuent de manière innovante à la santé des personnes et des populations.

Sachez toutefois que la pratique des professionnelles et professionnels de la santé est exigeante...

Elle vous confrontera à la maladie, à la souffrance, aux inégalités sociales, à une grande diversité de croyances, de cultures, de statuts socio-économiques, ainsi qu’à votre propre finitude comme être humain.

Les horaires de travail peuvent être difficiles et entraîner des défis sur le plan de la conciliation avec la vie personnelle. Le lieu et le contexte de travail peuvent ne pas correspondre à vos aspirations initiales, puisqu’en fonction du principe de responsabilité sociale, nos diplômés et diplômées doivent être à même de rendre des services sur l’ensemble du territoire que nous desservons dans tout l’Est-du-Québec.

Vous serez peut-être également confronté ou confrontée dans votre pratique à des ressources plus limitées, des tensions interpersonnelles ou interorganisationnelles, à des changements majeurs dans le réseau de soins et de services créant une pression accrue sur votre travail au quotidien.

Malgré votre engagement et la valorisation que procure le fait de contribuer à la santé et au bien-être des usagers, la réalité des milieux cliniques peut faire en sorte que vous vous sentiez loin de vos aspirations initiales et de l’image que vous vous faisiez de votre pratique.

Notre engagement

À la Faculté de médecine, nous visons à faire des professionnelles et professionnels que nous formons des individus compétents, engagés, qui embrassent l’interprofessionnalisme et la collaboration tout en investissant leur rôle d’agent de changement.

En effet, nous voulons que ces professionnels et professionnelles, rigoureux et rigoureuses quant au respect des lois et règlements, adoptent une vision équitable à l’égard de l’attribution des ressources en santé dans notre société québécoise et qu’ils et qu'elles défendent les droits des personnes et des populations envers lesquelles ils ou elles ont une responsabilité sociale.

À la Faculté de médecine, nous nous intéressons également à la santé durable de nos professionnelles et professionnels, c’est pour nous une question de responsabilité sociale.

C’est pourquoi l’introspection et la résilience font également partie des compétences que nous désirons développer chez nos futurs diplômés et futures diplômées. Pour ce faire, la Faculté et ses partenaires travaillent continuellement à développer différentes initiatives qui contribueront à maintenir la passion initiale chez nos diplômées et diplômés, que ce soit par des activités qui favorisent le bien-être, l’enseignement, le développement de nouvelles connaissances et habiletés, la collaboration interprofessionnelle, l’amélioration continue de la qualité tant dans les formations initiales qu’en formation continue.

Ce que nous attendons de nos diplômés et diplômées

Pleinement conscients et conscientes des défis que peut comporter la pratique, les professionnels et professionnelles que nous formons se devront :

  • d’avoir à cœur la sécurité des soins et des patients et patientes
  • de s’engager dans l’amélioration continue de la qualité de leur pratique et de leur milieu de travail
  • d’être ouverts et ouvertes et réceptifs et réceptives au changement
  • de s’impliquer en enseignement et en recherche afin de contribuer à la formation des générations futures et à l’avancement des connaissances.

Si ces défis vous interpellent et que votre désir d’engagement n’en est que plus fort, alors vous avez assurément la tête de l’emploi! Le réseau de la santé et des services sociaux est déjà impatient de vous compter dans ses rangs.