Logo Université Laval Logo Université Laval Logo Université Laval

Yves Giguère, directeur du Département de biologie moléculaire, de biochimie médicale et de pathologie

Yves Giguère, M.D., Ph.D., FRCPC
Yves Giguère, M.D., Ph. D., FRCPC

Yves Giguère est titulaire d’un doctorat en médecine de l’Université McGill en 1991. Il a ensuite fait une formation spécialisée en biochimie médicale aux Universités de Sherbrooke et Laval de 1991 à 1996, suivie d’une formation complémentaire à Prague en épidémiologie moléculaire à l’Académie des Sciences de la République tchèque de 1998 à 2000. Il a également obtenu un diplôme de doctorat en médecine expérimentale (génétique humaine) à l’Université Laval en 2002. Depuis 2000, il réalise une carrière universitaire en tant que médecin spécialiste en biochimie médicale au Département de médecine de laboratoire du CHU de Québec-Université Laval et est également chercheur au sein de l’axe de recherche en santé de la mère et de l’enfant au Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval. Il est actuellement professeur titulaire au Département de biologie moléculaire, biochimie médicale et pathologie.

Actif en recherche depuis le début de sa carrière, Yves Giguère a été chercheur boursier clinicien Junior 1, Junior 2 et Sénior du FRQS de 2001 à 2013. Depuis 2001, il est subventionné par les principaux organismes reconnus. Ses travaux sont centrés sur les modèles de prédiction précoce des complications de la grossesse et de leurs impacts à court et long terme, le dépistage néonatal, l’analyse et l’application de données probantes en médecine de laboratoire. Il a dirigé et codirigé plusieurs étudiantes et étudiants aux cycles supérieurs. Il a aussi été membre et présidé divers comités de pairs d’organismes de soutien à la recherche provinciaux et nationaux, en plus de participer à l’organisation de congrès nationaux en médecine de laboratoire. Il compte plus de 100 publications et 200 communications scientifiques à des congrès provinciaux, nationaux et internationaux. Il est membre de comités provinciaux, nationaux et internationaux sur la pratique en médecine de laboratoire dans le secteur du dépistage dont l’International Relations Council — Newborn Screening Working Group de la Pediatric Endocrine Society et la Clinical Laboratory Standard Institute des États-Unis. Il agit à titre d’expert pour différents organismes, dont l’Institut national de santé publique du Québec et l’Institut national d’excellence en santé et services sociaux.

Il est actuellement médecin spécialiste en biochimie médicale et directeur du Programme québécois de dépistage néonatal sanguin. Au fil des ans, il s’est impliqué en gestion hospitalière et facultaire à divers niveaux. Il est vice-président du Comité d’éthique de la recherche du CHU de Québec-Université Laval et est membre du Comité de convenance pharmacologique. Entre 2006 et 2014, il a été directeur du programme réseau de résidence en biochimie médicale regroupant les programmes des quatre facultés de médecine québécoise. Depuis 2014, il est adjoint à la vice-doyenne aux études médicales postdoctorales. De 2010 à 2016, il a présidé le Comité de spécialité en biochimie médicale du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada. Il est présentement au Comité de l’Agrément sur les diplômes de compétences ciblées du Collège royal. Il a été membre de Comités visiteurs de l’agrément des programmes de résidence du Collège royal.