Logo Université Laval Logo Université Laval Logo Université Laval

Détail de la nouvelle

Une dose d'intelligence artificielle dans un vaccin contre la COVID-19

Jacques Corbeil, professeur à la Faculté de médecine, chercheur au Centre de recherche du CHU de Québec – Université Laval et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en génomique médicale

L'équipe de Jacques Corbeil aide Medicago à optimiser la production de son vaccin contre le coronavirus

Le 12 mars, la biopharmaceutique Medicago annonçait qu’elle avait conçu un vaccin potentiel contre le SARS-CoV-2 et qu’elle espérait mener des essais chez l’humain dès le mois de juillet. Comme la demande pour ce vaccin risque d’être colossale, l’entreprise a déjà amorcé des travaux visant à en optimiser la production. À cette fin, Medicago et le consortium de recherche biopharmaceutique CQDM viennent d’accorder 1 M$ au professeur titulaire du Département de médecine moléculaire Jacques Corbeil, de la Faculté de médecine et du Centre de recherche du CHU de Québec — Université Laval.

Rappelons que Medicago utilise des plantes plutôt que des œufs comme incubateurs pour ses vaccins. Elle introduit dans ces plantes des gènes synthétiques qui produisent des protéines très similaires aux protéines présentes dans le virus ciblé par le vaccin. Ces protéines pseudo-virales provoquent les mêmes réactions immunitaires que l’exposition au virus entier, sans poser de risque d’infection.

Lire la nouvelle complète sur ULaval nouvelles

Sur le même sujet : Communiqué annoncé par CQDM et Medicago R&D

Jacques Corbeil s’implique avec les étudiantes et étudiants de maîtrise et de doctorat en médecine moléculaire ainsi qu’en microbiologie-immunologie.