Logo Université Laval Logo Université Laval Logo Université Laval

Détail de la nouvelle

Quand la PCR erre

Les méthodes d'analyse génétique ne sont pas infaillibles, montrent des chercheurs de la Faculté de médecine

Votre médecin vous annonce que le test que vous avez passé pour savoir si vous êtes porteur d'un gène causant une grave maladie héréditaire est positif. Ses mots résonnent comme une sentence sans appel, mais ce que l'on oublie souvent est que les tests génomiques, comme tous les tests biomédicaux, livrent parfois des résultats erronés. Pour la première fois, le taux d'erreur attribuable à une méthode couramment utilisée dans les analyses de diagnostic moléculaire vient d'être estimé par des chercheurs de la Faculté de médecine et du CHU de Québec-Université Laval. Leurs conclusions, livrées dans un récent numéro du Journal of Molecular Diagnostics, appellent à une plus grande prudence dans les laboratoires cliniques qui utilisent ces techniques.

Lire l'article complet dans le Fil.