Logo Université Laval Logo Université Laval Logo Université Laval

Détail de la nouvelle

Promouvoir la découverte de la médecine spécialisée en région éloignée au Québec

  • Philanthropie, Études post-MD

Un nouveau fonds de bourses créé par le chef du département de chirurgie du CISSS de la Côte-Nord, Olivier Mailloux

Pour Olivier Mailloux, chargé d’enseignement clinique, chirurgien général et chef du département de chirurgie du CISSS de la Côte-Nord, le constat est clair : trop peu de résidentes et résidents séniors décident de faire des stages en région. C’est pourquoi il s’est donné la mission de promouvoir la découverte de la médecine spécialisée dans les régions éloignées du Québec.

De quelle façon? En créant un fonds de bourses qui permettra de soutenir financièrement ceux et celles qui décideront de poursuivre leur stage en médecine spécialisée dans une région éloignée du Québec. En plus de contribuer à faire découvrir un milieu professionnel stimulant et offrant d’excellentes conditions de pratique, ce fonds de bourses permettra de mettre en lumière l’importance de la médecine spécialisée hors des grands centres au bénéfice des communautés.

Pour Olivier Mailloux, les avantages d’une pratique en région sont nombreux :

« La région apporte une diversité énorme de pratique. Maintenir nos compétences dans un large éventail de domaines (et non en surspécialisation) est un défi important et stimulant. Il est facile d’orienter notre pratique vers des champs d’intérêt et de développer de nouveaux projets. La pratique n’est pas anonyme entre les collègues médecins, professionnelles et professionnels. L’entraide est essentielle et enrichissante. La proximité avec les patientes et patients apporte une dimension humaine importante et réciproque. Ceci est très enrichissant pour les médecins spécialistes. » 

Et les impacts sur les communautés sont sans équivoque :

« Pour la population, il est excessivement bénéfique d’avoir des soins de proximité. La médecine spécialisée en région apporte des soins de pointe aux patientes et patients et abat les barrières qui pourraient nuire à l’accès aux soins. » 

Le doyen de la Faculté de médecine, Julien Poitras, se réjouit de cette initiative : 

« La création de ce fonds montre concrètement que la responsabilité sociale est au cœur de nos actions et que les membres de notre communauté facultaire sont très à l’écoute des besoins de la population que l’on dessert. Les besoins en médecine spécialisée sont notables dans les régions éloignées du Québec et je suis convaincu que ces bourses y favoriseront le recrutement. »

Vous désirez encourager la pratique de la médecine spécialisée en région éloignée? Donnez au fonds!