Logo Université Laval Logo Université Laval Logo Université Laval

Détail de la nouvelle

Passionnée de santé et de sport

La santé et le sport sont deux domaines indissociables dans la vie d’Élisabeth Gros-Louis, membre de la communauté huronne-wendat.

Élisabeth Gros-Louis veut contribuer au bien-être des peuples autochtones

En septembre dernier, la Faculté de médecine tenait une cérémonie bien spéciale. Celle-ci visait à souligner le cheminement et les accomplissements d’étudiants membres des Premières Nations et inuit inscrits aux programmes de médecine, de physiothérapie, d’ergothérapie et de kinésiologie. Parmi eux se trouvait Élisabeth Gros-Louis (Kinésiologie 2019), membre de la communauté huronne-wendat, alors fraîchement diplômée. « J’ai choisi ce programme parce que son approche, préventive plutôt que curative, m’intéresse », explique-t-elle.

Quelques mois plus tôt, dans le cadre de sa formation, la jeune femme réalisait un rêve, celui de faire un stage de trois mois à l’Université d’État de Pennsylvanie comme préparatrice physique pour un programme d’entraînement visant à optimiser les performances des athlètes. « J’aime beaucoup travailler dans le domaine du sport », précise-t-elle. Si la santé des sportifs lui importe, celle des Autochtones a, pour elle, tout autant d’importance. « Les peuples autochtones présentent différentes problématiques relatives au bien-être physique et mental et je veux les aider sur ce plan, assure-t-elle. J’aimerais vraiment agir concrètement pour améliorer leur vie. »

Lire la nouvelle complète sur le magazine Contact