Logo Université Laval Logo Université Laval Logo Université Laval

Détail de la nouvelle

Le Mois de la pédagogie à la FMED

  • Source : Faculté de médecine
  • Formation en pédagogie
Les représentantes du VDPDPC Audette Sylvestre, Lucie Rochefort et Nathalie Gingras en présence de l’ambassadeur du Mois de la pédagogie Robert Delage et du doyen Julien Poitras.

Promouvoir, accompagner et valoriser les enseignantes et les enseignants dans leur mission d'enseignement et de supervision clinique

Le lancement du Mois de la pédagogie a eu lieu le 1er mai au Jardin des décanats. Près d’une quarantaine de personnes étaient présentes pour l’occasion, dont plusieurs enseignantes et enseignants ou formatrices et formateurs du Vice-décanat à la pédagogie et au développement professionnel continu (VDPDPC).

La directrice du centre Pédagogia, Nathalie Gingras, et la vice-doyenne à la pédagogie et au développement professionnel continue, Lucie Rochefort, ont profité de l’occasion pour promouvoir les nombreux services du VDPDPC, notamment ceux du secteur Développement, ressources et services pédagogiques. Elles ont aussi rappelé le succès que remporte la Journée annuelle de l’enseignement, particulièrement cette année. Elles ont d’ailleurs indiqué que les inscriptions ont déjà atteint le maximum possible.

Le doyen Julien Poitras a rappelé le rôle primordial des enseignantes et des enseignants au sein de notre Faculté puisqu’ils sont le socle sur lequel peuvent s’appuyer les étudiantes et les étudiants pour réussir leur formation. Il a rappelé que la Faculté de médecine est là pour les appuyer, favoriser le développement de nouvelles compétences et leur permettre de se réaliser dans leur travail. L’enjeu de la relève demeure important et la Faculté contribue à trouver des pistes de solution. À ce sujet, il a rappelé la tournée de tout le réseau d’enseignement afin d’enrichir la planification stratégique. « Le Mois de la pédagogie est donc un bon moment pour s’en parler. »

« J’ai hérité d’une Ferrari, je n’ai qu’à changer l’huile »

L’ambassadeur du Mois de la pédagogie et professeur au Département de médecine, Robert Delage, a fait une présentation sur son rôle d’enseignant. Depuis le début de sa carrière, il apprécie enseigner la théorie en classe au pavillon Ferdinand-Vandry, et aussi de transmettre, en présence des patients et des patientes, les connaissances cliniques dans les centres hospitaliers. Il précise que ses prédécesseurs, Pierre F. Leblond et François Jobin, ont mis sur pied un programme de formation extraordinaire, « Comme je me plais à le dire, j’ai hérité d’une Ferrari, je n’ai qu’à changer l’huile. »

Lauréat de prix d’importance en enseignement, notamment de l’Université Laval, le professeur Delage croit les avoir mérités parce qu’il aime ce qu’il fait et qu’il est attentif à ses groupes d’étudiants. « Un de mes trucs est de sortir un cas que j’ai vu dans la journée, à ce moment-là, tout le monde écoute. » Selon lui, une bonne enseignante ou un bon enseignant doit être mu par la passion. Ensuite, il doit être très sensible aux questions, car une question permet d’ajuster son enseignement et d’élaborer davantage en vue de clarifier les interrogations qui persistent peut-être chez d’autres étudiants ou étudiantes.

« Je questionne souvent les résidents et les résidentes pour qu’ils mettent en place la théorie qu’ils ont vue. Ils savent tout. Comme pour un puzzle, je veux qu’ils apprennent à mettre leurs connaissances en relation », ajoute le professeur Delage.

Il faut bien sûr maîtriser le sujet, une enseignante ou un enseignant ne peut être pris au sérieux s’il n’a pas les réponses aux questions. Selon le professeur Delage, le plus grand défi actuellement est de trier tout ce qui se publie comme connaissances, car il y en a beaucoup. Une vie ne suffit pas à tout apprendre, « mon rôle, ajoute-t-il, est de faire en sorte d’aller chercher l’essentiel à l’intérieur de cette connaissance. » 

L’animatrice de la soirée et responsable du secteur Développement, ressources et services pédagogiques du centre Pédagogia du VDPDPC, Audette Sylvestre, a présenté les conseillères et conseillers de son secteur de même qu’une capsule vidéo illustrant les services du centre Pédagogia.