Logo Université Laval Logo Université Laval Logo Université Laval

Détail de la nouvelle

La pandémie aurait freiné l’épidémie de vapotage chez les jeunes

  • Source : Jean Hamann, ULaval nouvelles, 26 mai 2022
  • Santé des populations et pratiques optimales en santé, Recherche, Département de médecine sociale et préventive, Département de pédiatrie
La pandémie aurait freiné l’épidémie de vapotage chez les jeunes

La proportion d’adolescents qui vapotent chaque semaine ou chaque mois a chuté après le début de la pandémie

Au Canada, la proportion de jeunes qui s’adonnent au vapotage a pratiquement doublé entre 2017 et 2019, passant de 15 % à 29 %. Étrangement, les premiers mois de la pandémie de COVID-19 auraient freiné cette fulgurante progression, allant même jusqu’à réduire la proportion d’adolescents qui vapotent chaque semaine ou chaque mois.

C’est ce que rapporte une équipe de chercheurs canadiens, dont Richard E. Bélanger, Rabi Joël Gansaonré et Slim Haddad, de la Faculté de médecine de l’Université Laval, du Centre de recherche du CHU de Québec – Université Laval et du Centre de recherche Vitam, dans une étude publiée par la revue Nicotine and Tobacco Research.

Les chercheurs ont fait ce constat en analysant les réponses fournies par 7 585 adolescents du Québec et de l’Ontario à un questionnaire en ligne. Ce questionnaire a été administré en 2018, en 2019 et entre mai et juillet 2020.

Lire la nouvelle complète sur ULaval nouvelles.