Logo Université Laval Logo Université Laval Logo Université Laval

Détail de la nouvelle

La Matinée AIDE a regroupé plus d’une trentaine de nouveaux enseignants et enseignantes

  • Faculté, Congrès, colloques, conférence, Formation en pédagogie

La pédagogie se renouvelle avec la pandémie et le centre Pédagogia peut rendre de précieux services

La Matinée AIDE 2020 s’est déroulée ce 11 septembre sous un format virtuel synchrone de 2 heures. L’objectif était de renseigner les nouvelles enseignantes et les nouveaux enseignants sur plusieurs sujets touchant leur nouveau rôle à la Faculté de médecine.

La responsable du secteur Développement, ressources et services pédagogiques du centre Pédagogia, Marie-Pierre Dumas, a animé la rencontre qui a réuni plus d’une trentaine de personnes, dont la plupart enseignait depuis moins de 5 ans. Pour ne pas alourdir cette rencontre à distance, le volet asynchrone a rassemblé quelques vidéos et présentations PowerPoint sur différents sujets ou services d’intérêt pour les participantes et les participants : le portrait de la Faculté, le Bureau d’assistance au personnel enseignant, la Direction d’aide aux étudiants, la Direction des technologies de l’information, le cheminement de carrière, le microprogramme en pédagogie universitaire des sciences de la santé et un espace pour poser les questions.

Le doyen Julien Poitras a aussi accueilli ce groupe de 23 médecins et 11 professionnelles et professionnels de la santé en rappelant l’importance de l’inclusion envers tous les étudiants et les étudiantes, peu importe leur condition ou leur communauté.

« Votre façon de vous présenter et votre façon d’interagir ont une grande importance puisque vous êtes des modèles pour les étudiants et les étudiantes, vous devez faire preuve de professionnalisme. Évitez de transmettre le cynisme qu’on voit quelquefois dans les milieux de soins, montrez du respect pour l’ensemble des patients et des patientes, soyez sensible à leur réalité. Oui, on a un devoir envers les patients, mais également envers notre système de santé et voir comment on peut l’améliorer. Les jeunes sont des idéalistes et ils veulent s’investir. On souhaite que vous soyez des vecteurs positifs pour que ces jeunes nous amènent ailleurs. […] Je souhaite que votre sentiment d’appartenance à la Faculté ne cesse de se développer et que vous tissiez des liens avec les collègues. Bienvenue à toutes et à tous! » Julien Poitras, doyen.

La formation Suis-je pédagogique dans ma supervision en petits groupes a suscité plusieurs réactions. Les observations ont permis des échanges fructueux qui ont fait progresser la réflexion des participants et des participantes sur différents aspects, notamment le fait d’éviter des conflits de loyauté, qu’il ne faut rien prendre pour acquis en ce qui concerne la compréhension ou les connaissances des étudiants et des étudiantes et qu’il est important de favoriser un climat propice à l’échange. Au cours de cette formation et lors de la plénière, les nouvelles et nouveaux enseignants ont pu poser toutes leurs questions. Les commentaires recueillis ont semblé satisfaire les attentes.

« J’ai particulièrement aimé l’aspect interactif puisqu’il y avait une implication de l’audience, les vidéos, les présentations PowerPoint pertinents et connaître les conseillers qui peuvent nous accompagner. » Ion Popa, médecin clinicien enseignant adjoint, Département de biologie moléculaire, biochimie médicale et pathologie.