Logo Université Laval Logo Université Laval Logo Université Laval

Détail de la nouvelle

Douleurs inexpliquées à la poitrine: agir avant que le trouble panique s'installe

Il faut profiter des visites aux urgences pour dépister les personnes victimes de crise de panique avant que leur santé psychologique se détériore

Une bonne proportion des personnes qui se rendent aux urgences en raison de ce qu’elles croient être un malaise cardiaque souffre, en fait, de crise de panique. Si l’on se contente de les rassurer et de les retourner chez elles sans autre forme de soutien, il y a un risque que leur condition évolue vers un problème plus grave, le trouble panique. C’est ce que démontre une équipe de recherche de l’Université Laval dans un article scientifique publié par le Journal of Health Psychology.

Les chercheurs se sont penchés sur le cas de personnes qui s’étaient présentées aux urgences de deux hôpitaux de Lévis en raison de douleurs à la poitrine. Les examens médicaux et l’imagerie médicale n’avaient pas permis de cerner la cause de leurs douleurs.

« C’est une situation très fréquente qui touche environ 400 000 personnes au Canada chaque année », précise le responsable de l’étude, Guillaume Foldes-Busque, de l’École de psychologie de l’Université Laval.

Lire la nouvelle complète sur ULaval nouvelles