Détail de la nouvelle

Des cliniciens mieux outillés pour relever le défi d'enseigner

  • Source : Faculté de médecine
  • Départements, Enseignant
Accueil des nouveaux cliniciens enseignants 2017

Les nouveaux cliniciens enseignants 2017 ont eu droit à une foule de conseils, d'outils et de ressources lors de leur journée d'accueil le 13 octobre dernier

La Faculté de médecine a accueilli ses nouveaux cliniciens enseignants le vendredi 13 octobre au Cercle du pavillon Desjardins. Cet événement annuel a été animé par Renée Turgeon, directrice du secteur Développement pédagogique du Vice-décanat à la pédagogie et au développement professionnel continu.

Les nouveaux cliniciens enseignants provenaient majoritairement de la région de Québec, mais aussi de groupes de médecine familiale universitaires (GMF‑U) de Joliette et de Baie-Comeau. En plus de la médecine de famille, quelques autres spécialités étaient représentées.

Le doyen par intérim, Pierre J. Durand, a rappelé l'importance du rôle joué par les médecins cliniciens enseignants à la Faculté dans le processus de formation de nos futurs chercheurs et professionnels de la santé. Il les a aussi invités à poursuivre leur carrière administrative, à devenir des leaders et à jouer, dans quelques années, un rôle à la direction de la Faculté.

Les diverses présentations visaient à faire connaître aux nouveaux cliniciens enseignants les différentes structures de la Faculté de médecine, les ressources pédagogiques, les technologies de l'information et l'assistance à leur portée, l’aide dont peuvent bénéficier aux étudiants en difficulté, de même que le cheminement de carrière à la Faculté.

L’activité collaborative a suscité beaucoup d’échanges entre les participants. ll en est ressorti que les principales qualités dont les cliniciens enseignants doivent faire preuve dans leur pratique sont la passion, la communication, l’engagement et le leadership. Certains nouveaux cliniciens enseignants ont dit notamment vouloir démontrer beaucoup d’enthousiasme dans leurs interventions avec les futurs professionnels de la santé.

L’animatrice a terminé l’activité en rappelant les nombreuses formations offertes par le Vice-décanat à la pédagogie et au développement professionnel continu. À ce sujet, le professeur Paul René de Cotret s’est fait le promoteur des formations en ajoutant que chaque clinicien enseignant devrait cibler au moins 2 formations par année afin d’acquérir de nouvelles compétences. Il a dit avoir lui-même fort apprécié ses dernières formations.

Alexandra Murray, médecin de famille à Baie‑Comeau, a beaucoup aimé rencontrer des collègues et les membres de l’équipe du secteur Développement pédagogique. « On m’avait fortement suggéré de venir à cet accueil et c’est vrai qu’on reçoit beaucoup d’information. J’ai appris, de plus, qu’il y a une foule de ressources à notre disposition. »