Logo Université Laval Logo Université Laval Logo Université Laval

Détail de la nouvelle

De futurs chefs de file de la recherche à la Faculté de médecine

Les boursiers Banting Simon Décary et Tiff-Annie Kenny. Crédit : http://banting.fellowships-bourses.gc.ca

Deux stagiaires postdoctoraux reçoivent une bourse Banting

Le jeudi 16 mai, à l’Université Queen’s de Kingston, la ministre fédérale des Sciences et des Sports, Kirsty Duncan, a dévoilé l’identité des lauréats et lauréates des concours 2018-2019 de bourses postdoctorales Banting et de bourses d’études supérieures du Canada Vanier. La Faculté de médecine est heureuse d’annoncer que 2 de ses membres comptent parmi les 70 nouveaux boursiers Banting au pays. Il s’agit de Simon Décary et Tiff-Annie Kenny. Ces deux brillants stagiaires postdoctoraux recevront ainsi une aide financière annuelle de 70 000 $, pour une période de deux ans.

À l’Université Laval, ils sont au total quatre chercheurs postdoctoraux à recevoir une bourse Banting et six doctorants à obtenir une bourse Vanier. Les bourses postdoctorales Banting et les bourses d’études supérieures du Canada Vanier sont financées par les trois organismes fédéraux de financement de la recherche, les IRSC, le CRSNG et le CRSH.s.

Nos boursiers Banting

Simon Décary

Membre de la Chaire de recherche du Canada sur la décision partagée et l’application des connaissances, le chercheur s’intéresse aux troubles musculo-squelettiques. Dans le cadre de son stage postdoctoral, son angle de recherche est la prise de décision partagée entre le professionnel de la santé et son patient. Les médecins de première ligne reçoivent de nombreux patients souffrant de douleur articulaire et musculaire chronique. Bien souvent, le patient doit subir un examen d’imagerie médicale ou doit se contenter de prendre des comprimés antidouleur sans exercices de réhabilitation pouvant améliorer sa mobilité et sa qualité de vie. Simon Décary travaillera sur le développement d’un programme éducatif pour les professionnels de la santé afin d’aider ceux-ci à partager la prise de décision avec leurs patients pour un meilleur choix de diagnostic et de traitement.

Cette bourse Banting est une première dans l’histoire de la Chaire de recherche du Canada sur la décision partagée et l’application des connaissances et du Département de médecine familiale et de médecine d’urgence auquel elle est rattachée.

Tiff-Annie Kenny

Durant son stage postdoctoral au sein de la Chaire de recherche Nasivvik ​en approches écosystémiques de la santé nordique, Tiff-Annie Kenny se penchera sur l’alimentation traditionnelle de populations autochtones côtières au Canada. Depuis quelques décennies, ces aliments ont été progressivement remplacés par de la nourriture de faible qualité nutritionnelle achetée en magasin. Le dérèglement du climat affecte l’abondance des espèces marines, les stocks de poisson sont en baisse et les politiques sur la pêche limitent l’accès à la ressource. Au cours de son projet de recherche, Tiff-Annie Kenny étudiera les effets sur la santé humaine des changements subis par l’écosystème marin en Colombie-Britannique et au Nunavut. Elle fera le lien avec le savoir local en vue de trouver des solutions favorisant la sécurité alimentaire, la pêche de subsistance, la santé publique et le bien-être culturel.

Lire la nouvelle originale du journal Le FilDe futurs chefs de file de la recherche à l’Université Laval