Logo Université Laval Logo Université Laval Logo Université Laval

Détail de la nouvelle

Conférences en santé autochtone

  • Activités grand public, Congrès, colloques, conférence, En phase avec la réalité, Active avec vous

Améliorer les soins de santé offerts aux Premiers Peuples par un programme de formation continue

La Faculté de médecine de l’Université Laval, en collaboration avec le Centre Pédagogia et le Vice-rectorat aux études et aux affaires étudiantes, est fière de soutenir une initiative étudiante porteuse. Dans le cadre des conférences en santé autochtone, cette série de six formations vise à désamorcer des biais implicites ou inconscients qui pourraient persister dans le monde de la santé et ainsi teinter les services reçus par les personnes autochtones. Que vous soyez étudiants et étudiantes, gestionnaires ou professionnels et professionnelles de la santé, ces formations s’adressent à vous qui souhaitez agir de manière éthique et socialement responsable.

Emma Scott et Audrey Filion, deux étudiantes en médecine intéressées par la santé autochtone, appuyées par Pascale Breault, professeure clinique au Département de médecine familiale et de médecine d’urgence de l’Université Laval et par Michèle Audette, conseillère principale à la réconciliation et à l’éducation autochtone de l’Université Laval, ont imaginé l’initiative Ntotowatanak kitci ki nisitotamokw qui signifie en langue atikamekw « écoutons pour que nous puissions les comprendre ». Ce projet rend hommage à Joyce Echaquan.

L’objectif de ce projet est de former des professionnels et professionnelles de la santé et des gestionnaires en santé culturellement compétents pour œuvrer avec les membres des communautés autochtones et ainsi améliorer les soins qui leur sont prodigués, conformément au Principe de Joyce.

Programmation

Les six conférences s’orchestreront selon différentes thématiques. Afin d’être en phase avec les cultures des Premières Nations et Inuit, les séances de formation seront réparties selon les saisons algonquiennes. Nous estimons ainsi la valeur de leur expérience en plus de reconnaître leur expertise.

Thèmes des formations et préjugés potentiels à déconstruire
  • Famille : « Les parents autochtones ont de la misère à bien s’occuper de leurs enfants. »
  • Des patients difficiles à traiter: « Les personnes autochtones ne s'occupent pas de leur santé. »
  • Femmes autochtones : « La fertilité de la femme devrait être contrôlée. »
  • Dépendance : « Il ou elle veut juste des narcotiques. Il ou elle est sûrement en état de consommation. »
  • Contribution au système : « Les personnes autochtones profitent du système.»
  • Tradition et culture : « Les traditions autochtones sont dérangeantes. »

 

La première formation est le lundi 27 septembre à 13 h. 

Pour de plus amples renseignements, veuillez écrire à communications@fmed.ulaval.ca.