Logo Université Laval Logo Université Laval Logo Université Laval

Détail de la nouvelle

Comment contrôler le coronavirus chinois?

Les laboratoires d'ici disposent maintenant d’appareils pour effectuer des tests moléculaires rapides. En 1 heure seulement, on peut déterminer si le patient est atteint du coronavirus chinois ou de la grippe (influenza), même s’il vient de Chine. Crédit : Scientific Animations

Guy Boivin, professeur au Département de microbiologie-infectiologie et d’immunologie, explique les mesures prises pour éviter une pandémie

Alors que le Canada compte maintenant des cas de coronavirus, la Chine a adopté des mesures de quarantaine pour limiter la propagation de cette infection respiratoire dans la région de Wuhan, l’épicentre de la maladie. Cependant, la durée assez longue d’incubation du 2019-nCoV rend ces procédures aléatoires. Pour l’infectiologue Guy Boivin, chaque pays doit donc déployer des mesures de santé publique appropriées. 

Pour connaître quelles mesures découlent directement des leçons apprises lors de l'épidémie de SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère) en 2003 et de la pandémie de la grippe H1N1 de 2009, lire la suite sur ULaval nouvelles