Logo Université Laval Logo Université Laval Logo Université Laval

Détail de la nouvelle

Capsaïcine et course à pied: la preuve reste à faire

La capsaïcine est une molécule naturelle qu'on retrouve dans le piment rouge. C'est ce composé qui cause la sensation de chaleur et de brûlure associée au piment.
« La capsaïcine fait partie des suppléments qui gagnent encore à être testés rigoureusement en recherche. » — François Billaut

Les effets de ce composé naturel sur les performances sportives sont encore peu convaincants

Les coureurs de fond qui sont à la recherche de produits naturels pour pimenter leurs performances ne devraient pas trop miser sur la capsaïcine. En effet, ce composé, responsable du goût piquant des piments rouges, semble ne procurer aucun avantage physiologique lors d’exercices continus à intensité élevée, conclut une étude publiée dans l’International Journal of Sports Medicine par une équipe de chercheurs brésiliens et par François Billaut, professeur à la Faculté de médecine au Département de kinésiologie et chercheur au Centre de recherche de l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec.

En théorie, la capsaïcine favorise la production d’adénosine triphosphate (ATP), une molécule qui fournit l’énergie nécessaire aux réactions chimiques cellulaires, notamment celles requises lors d’efforts intenses et soutenus comme la course à pied. La prise de suppléments de capsaïcine permettrait donc d’augmenter la capacité de travail musculaire, de repousser les limites de la fatigue et de réduire la perception d’épuisement.

Lire la nouvelle complète sur Ulaval nouvelles