L'engagement citoyen pour alimenter les réflexions et actions de la Faculté

Une démarche citoyenne... de la consultation au partenariat

Dans la foulée de la démarche qu’elle a entreprise en 2016, la Faculté de médecine souhaite poursuivre son engagement envers les populations de son territoire en visant le niveau le plus élevé de l’échelle de participation publique, soit le partenariat qui induit les démarches de co-construction et de décision partagée.

Collaboration citoyenne

Pour la Faculté de médecine, le citoyen collaborateur ou la citoyenne collaboratrice est une personne qui, par ses expériences de vie et son appartenance au territoire du Réseau universitaire intégré de Santé et de Services sociaux de l’Université Laval (RUISSS UL), enrichit les réflexions et actions de la Faculté réalisées dans le cadre de sa mission, c’est-à-dire contribuer à la santé des populations par l’enseignement et la recherche. Cette personne porte un regard extérieur sur les enjeux, les projets et les stratégies de la Faculté. Elle influence par le fait même les décisions et les actions de celle-ci, et ce, dans un esprit de collaboration et de partenariat avec les différentes instances. L’engagement du citoyen collaborateur ou de la citoyenne collaboratrice peut, par exemple, se manifester par une participation active à un comité de la Faculté.

Cette vision de l’engagement des citoyens et citoyennes dans la gouvernance s’inscrit dans les objectifs de la planification stratégique 2020-2025 et fait écho au pentagone du partenariat de la responsabilité sociale en santé. Ce dernier présente les 5 principales instances d’un partenariat porteur de sens : les décideurs politiques, les gestionnaires de la santé, les professionnelles et professionnels de la santé, les institutions de formation et les communautés.

« L’évolution du concept de responsabilité sociale amène à considérer les citoyens ou les patients comme devant être beaucoup plus présents dans les opérations d’un établissement d’enseignement. À cet égard, on peut penser que tout programme d’études, tout nouveau projet devrait s’inspirer de la sagesse citoyenne et intégrer dès sa conception la participation de citoyens et/ou de patients, ainsi que dans les phases d’élaboration, d’implantation, de suivi et d’évaluation ».

– Julien Poitras, doyen de la Faculté de médecine de l'Université Laval. Dictionnaire francophone de la responsabilité sociale. Presses universitaires de Rouen et du Havre. 2019. « Citoyenneté ». Page 91.

Réseau d’engagement citoyen

Pour la Faculté, le partenariat citoyen se traduira, notamment par le déploiement d’un réseau d’engagement citoyen qui, par des liens privilégiés avec différents organismes régionaux, pourra alimenter de différentes manières les réflexions et les actions des membres de la communauté facultaire, des organismes et des communautés régionales.

Réflexion sur l'engagement facultaire des citoyens et citoyennes, des patients et patientes et de leurs proches

Le 25 novembre 2019, grâce à la participation exemplaire d’une quinzaine de citoyens et citoyennes ainsi que de patientes et patients collaborateurs provenant des 7 régions de notre RUISSS, nous avons pu explorer les prochaines étapes de la mise en place de mécanismes facultaires d’engagement pérenne.

Une fois de plus, la consultation citoyenne nous a permis de pousser plus loin la réflexion et de continuer les actions amorcées depuis les forums citoyens de la Faculté de médecine en 2016.

Les citoyens et citoyennes ont notamment mentionné que les facultés des sciences de la santé auraient avantage à développer un partenariat plus étroit avec les grands réseaux déjà en place (santé et services sociaux, éducation, municipal) dans les différentes régions de leur territoire. Ainsi, une relation profitable à toutes les parties impliquées pourrait s’établir, chacune tirant parti de l’expérience de l’autre.

De leur côté, les patientes et patients collaborateurs ont confirmé le besoin et l’importance de créer une structure facultaire afin d’uniformiser les procédures et autres aspects découlant de leur implication dans la formation des futurs professionnels et professionnelles de la santé.

Toutes et tous ont signifié leur intérêt à participer à la concrétisation de ces projets par le partage de leurs idées et de leurs expériences.

Bilan

Retour sur les forums 2018-2019


Retour sur les forums 2017


Retour sur les forums 2016

Nous joindre

Vous avez des commentaires à propos de l'engagement citoyen? Écrivez-nous.

Vice-décanat à la responsabilité sociale
Faculté de médecine
418 656-2131, poste 403966
engagementcitoyen@fmed.ulaval.ca


Compensation des émissions de GES

Pour la tournée régionale de la Planification stratégique 2020-2025, les responsables de la Faculté de médecine ont privilégié des moyens de transports terrestres collectifs et ont compensé les émissions de gaz à effet de serre (GES) associés aux déplacements par l’entremise du programme de compensation volontaire de GES de l’Université Laval.