Logo Université Laval Logo Université Laval Logo Université Laval

Patrick Laprise, directeur du Département de biologie moléculaire, de biochimie médicale et de pathologie

Patrick Laprise est titulaire d’un baccalauréat en biochimie de l’Université de Sherbrooke. Il a ensuite effectué une maîtrise et un doctorat en biologie cellulaire au sein de cette institution. M. Laprise a reçu plusieurs prix, incluant la Médaille académique d’or du Gouverneur général du Canada. Il a complété sa formation par un stage postdoctoral à l’Université de Toronto de 2003 à 2007. Au début de sa carrière à l’Université Laval, il a reçu une bourse de jeune chercheur des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) puis a été boursier Junior 2 et Sénior du Fonds de recherche du Québec (FRQS). Il est maintenant professeur titulaire au Département de biologie moléculaire, de biochimie médicale et de pathologie.

Son équipe de recherche est établie sur le site de l’Hôtel-Dieu du Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval et est affiliée à l’axe Oncologie. Ils tentent de définir les mécanismes moléculaires sous-jacents à la morphogenèse et l’homéostasie des tissus épithéliaux. En parallèle, les travaux de l’équipe de Patrick Laprise définissent comment la dérégulation de ces mécanismes contribuent à la progression du cancer et identifient ainsi de nouvelles cibles thérapeutiques. Pour y arriver, ils utilisent une approche unique à Québec combinant des modèles animaux, incluant la mouche à fruit, et des cellules cancéreuses humaines en culture. Leurs travaux ont été publiés dans des revues prestigieuses et diffusés dans plusieurs congrès internationaux. Plusieurs de leurs publications ont été recommandées dans Faculty of 1000 ou mises en valeur par des textes éditoriaux.

Patrick Laprise est également impliqué dans la formation aux trois cycles d’études universitaires tant au niveau de l’enseignement que de l’organisation de cours. De plus, il s’implique activement dans son milieu en étant membre de divers comités internes et externes.