Logo Université Laval Logo Université Laval Logo Université Laval

Spécialisez-vous en endocrinologie et métabolisme à l'Université Laval

Cette surspécialité de la médecine interne s’intéresse aux différents axes hormonaux régissant le développement de l’humain, sa fertilité, son métabolisme et le maintien de son équilibre. Elle étudie aussi l’impact de ces axes sur leurs organes cibles.

Au terme de cette formation, vous posséderez les compétences nécessaires à la pratique comme consultant en endocrinologie et métabolisme. Votre rôle sera de prévenir, dépister, diagnostiquer et traiter les patients atteints de :

  • troubles hypophysaires
  • maladies thyroïdiennes
  • cancers thyroïdiens
  • troubles du métabolisme phosphocalcique
  • ostéoporose et maladies osseuses métaboliques
  • troubles des glandes surrénales
  • diabète
  • obésité
  • troubles du métabolisme des lipoprotéines
  • hypogonadisme masculin et féminin
  • infertilité
  • troubles endocriniens de la femme enceinte

Vous êtes étudiant étranger?

Vous pourriez envisager des études ou une carrière en médecine au Québec.
Voyez comment faire

Comment se déroule le programme

Notre programme d’études médicales postdoctorales est d’une durée de 2 ans. Cette formation spécialisée vous mènera à un diplôme en endocrinologie reconnu par le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada et le Collège des médecins du Québec.

La durée totale de la formation est de 5 ans, soit 3 années de tronc commun de médecine interne suivies de 2 années en endocrinologie et métabolisme.

Cheminement du programme de résidence en endocrinologie et métabolisme

Apprenez-en plus sur la formation dans le programme :

Des activités de recherche sont aussi possibles durant votre formation.

Les compétences que vous développerez en endocrinologie et métabolisme

Le programme de résidence en endocrinologie et métabolisme vous permettra d’acquérir les compétences nécessaires pour faire de vous un endocrinologue compétent. Vous serez alors apte à :

  • différencier la physiologie normale des axes endocriniens des états pathologiques
  • appliquer les notions cliniques et fondamentales de génétique, de physiologie, de biochimie et de pathologie liées aux troubles endocriniens des patients
  • procéder à l’évaluation clinique complète d’un patient notamment par l’anamnèse et l’examen physique appropriés
  • maîtriser l’investigation biochimique des troubles endocriniens notamment par le choix des tests pertinents et leur interprétation judicieuse
  • interpréter les rapports de radiologie diagnostique, de médecine nucléaire et de pathologie nécessaires à l’investigation des pathologies endocriniennes
  • établir un diagnostic principal et des diagnostics différentiels à la lumière de l’évaluation du patient
  • prendre en charge les patients atteints de maladies endocriniennes dans leur globalité (traitements pharmacologiques et nutritionnels, gestion des facteurs de risques, prévention, promotion de saines habitudes de vie, référence à d’autres professionnels)
  • proposer un plan de traitement qui met le patient au centre de sa prise en charge et qui inclut ses proches

Pourquoi se spécialiser en endocrinologie et métabolisme à l'Université Laval?

La Faculté de médecine vous offre un environnement de haute qualité en ce qui a trait à la formation clinique et à l’enseignement théorique en endocrinologie et métabolisme. Les forces du programme de l’Université Laval sont :

La formation clinique

L'enseignement et la supervision

La recherche

Direction et personnes-ressources

Pour des renseignements généraux sur la formation médicale postdoctorale