Logo Université Laval Logo Université Laval Logo Université Laval

Aider les gouvernements à prendre les meilleures décisions

La recherche, c’est un projet de famille et d’équipe

Marc Brisson, Ph. D.

  • Professeur au Département de médecine sociale et préventive.
  • Chercheur au Centre de recherche du Centre hospitalier affilié universitaire de Québec (CRCHA)
  • Titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la modélisation mathématique et l’économie de la santé liée aux maladies infectieuses

Marc Brisson a plus d’une corde à son arc : actuariat, économie de la santé et épidémiologie.

À 38 ans, il est déjà titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la modélisation mathématique et l'économie de la santé liée aux maladies infectieuses. Il bâtit des modèles mathématiques premettant de prévoir la transmission de maladies infectieuses qui aident les gouvernements à établir de meilleurs programmes de vaccination. Son but est de donner les moyens aux gouvernements de prendre les décisions les plus efficaces pour protéger la santé de leurs citoyens.

Par exemple, lui et ses collègues ont récemment utilisé un modèle mathématique qui indique que l’ajout des garçons dans les campagnes de vaccination contre le virus du papillome humain (VPH) ne représenterait pas une utilisation efficiente des ressources de santé au Canada. En plus du VPH, Marc Brisson s’intéresse aussi à l’épidémiologie de la Varicelle, du Zona et du méningocoque.

C'est de la microsimulation. On crée une population fictive et à partir de statistiques, de données du recensement, des données démographiques, d'études épidémiologiques, d'études sociocomportementales, on simule les interactions entre les individus et donc la transmission des maladies infectieuses.
— Marc Brisson, en entrevue pour le journal Le Soleil

Lire l'article complet dans la série Innover en santé du journal Le Soleil

Plus de renseignements sur les travaux de Marc Brisson :