Logo Université Laval Logo Université Laval Logo Université Laval

Des outils pour prédire le risque familial

Il faut être capable de communiquer le risque.

Jacques Simard, Ph. D.

  • Professeur au Département de médecine moléculaire
  • Chercheur au Centre de recherche du Centre hospitalier universitaire de Québec (CRCHUQ)
  • Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en oncogénétique, niveau 1
  • Directeur de l'équipe des IRSC sur les risques familiaux de cancer du sein

Passionné de génétique, Jacques Simard s'est vite intéressé aux applications pratiques de ses recherches dans le domaine du cancer du sein. Les antécédents familiaux sont l’un des principaux facteurs de risque établis pour développer la maladie.

Les recherches du professeur Jacques Simard ont pour but d’identifier précisément ces facteurs de risque pour améliorer leurs outils d’évaluation. Le chercheur s'intéresse également aux façons les plus efficaces de communiquer le risque aux patientes, à leur entourage et aux professionnels de la santé.

Pour arriver à ses fins, il s'est entouré d'une équipe interdisciplinaire au sein de laquelle les compétences de chacun sont mises à profit.

— Jacques Simard, en entrevue pour le journal Le Soleil

Lire l'article complet dans la série Innover en santé du journal Le Soleil

Plus de renseignements sur les travaux de Jacques Simard :