Logo Université Laval Logo Université Laval Logo Université Laval

Détail de la nouvelle

VisezEau pour que l’eau non embouteillée devienne la norme

Michel Lucas
Le succès de l’eau embouteillée repose sur le fait que les gens pensent qu’elle est plus saine : c’est archifaux!

Le professeur Michel Lucas est à la tête de ce projet qui sera mené en 2018 dans une quarantaine d’écoles primaires du Québec

Michel Lucas, professeur au Département de médecine sociale et préventive, est l’instigateur du projet et chercheur principal de l’étude VisezEau™. Celle-ci, lancée en mars dernier lors de la Journée mondiale de l’eau, vise à encourager et normaliser la consommation d’eau potable non embouteillée et à décourager celle des boissons sucrées.

Dans une entrevue accordée au webzine 100°  le professeur Lucas a souligné que « le succès de l’eau embouteillée repose sur le fait que les gens pensent qu’elle est plus saine : c’est archifaux! D’autant plus que l’industrie des boissons sucrées (Dasani/Coca-Cola et Aquafina/Pepsico) ne fait que commercialiser de l’eau du robinet filtrée qu’elle nous revend à des prix astronomiques dans des bouteilles en plastique qui ont un impact néfaste sur l’environnement. »

Des moyens pour changer les perceptions
Pour parvenir à changer cette perception, la stratégie utilisée par VisezEau™ est de créer des environnements attrayants où l’eau non embouteillée s’impose comme LE choix le plus facile et le plus séduisant. Pour ce faire, Michel Lucas et son équipe ont prévu d’installer, dans une quarantaine d’écoles pour commencer, des fontaines modernes et attrayantes munies d’un système de filtration, d’un refroidisseur et d’un dispositif de remplissage de bouteilles dans une quarantaine d’écoles. Tous les enfants qui participeront à l’étude recevront une bouteille et une carafe d’eau pour la maison.

Le projet comporte également un volet éducatif qui mettra de l’avant l’importance de l’eau au chapitre des saines habitudes de vie et de l’environnement. L’organisme Croquarium sera responsable du volet apprentissage, expérimentation et éducation au goût de l’eau du robinet et de l’eau embouteillée ainsi que des boissons sucrées. Pour mieux sensibiliser les jeunes et leurs parents, la cyberplateforme de l’étude donnera accès à des vidéos interactives conçues pour favoriser les discussions. 

Évaluer les résultats des interventions
L’équipe de VisezEau™ prendra les mesures de la composition corporelle des enfants au début et à la fin de l’année scolaire. Grâce à un pictogramme, les intervenants afficheront le pourcentage d’eau que contient le corps des enfants qui participeront à l’étude. Des questionnaires permettront également de documenter les habitudes alimentaires des enfants et de leurs parents ainsi que leur activité physique.

Pour mener à bien ce projet, Michel Lucas s’est entouré d’une équipe multidisciplinaire de 14 personnes, dont font partie 4 professeurs de la Faculté : Richard Bélanger, du Département de pédiatrie, Sylvie Dodin, du Département d’obstétrique et de gynécologie, ainsi que Slim Haddad et Patrick Levallois, du Département de médecine sociale et préventive.

Pour en savoir plus sur le projet VisezEau™

Lire l’article du webzine 100°

Fontaine du Cégep Garneau, à Québec. Photo : Élisabeth Michaud-Jobin