Logo Université Laval Logo Université Laval Logo Université Laval

Détail de la nouvelle

Un mentor et leader hors pair en recherche en santé mondiale

  • Membre à l'honneur, Santé des populations et pratiques optimales en santé
Michel Alary au Bénin entouré de 6 de ses étudiants aux cycles supérieurs.
Votre accessibilité et votre capacité à “être là pour eux”, tout simplement, témoignent de votre engagement envers un mentorat à visage très humain. Vous avez su porter plusieurs jeunes chercheurs vers la réalisation de leurs rêves, contribuant de manière significative à assurer la relève en santé mondiale.

Le professeur-chercheur Michel Alary reçoit le Prix du mentorat de recherche en santé mondiale Vic Neufeld

La Coalition canadienne pour la recherche en santé mondiale (CCRSM) a remis à Ottawa, le 30 octobre 2017, le Prix du mentorat de recherche en santé mondiale Vic Neufeld à Michel Alary, professeur au Département de médecine sociale et préventive à la Faculté de médecine.

Ce prix reconnaît le mentorat exemplaire que ce chercheur a offert à de nombreux jeunes chercheurs en santé mondiale tout au long de sa carrière, à l’instar du fondateur du CCRSM, Vic Neufeld. Plus de 20 témoignages convaincants de chercheurs supervisés et guidés par Michel Alary sont venus appuyer sa candidature pour ce prix. Tous ont pu bénéficier de l’aide du professeur pour leur développement scientifique, professionnel et personnel, mais aussi pour établir leurs propres réseaux et construire des partenariats solides en recherche.

Le coordonnateur national du CCRSM, Charles Larson, a eu ces mots pour souligner l’apport en recherche de Michel Alary : « Votre accessibilité et votre capacité à “être là pour eux”, tout simplement, témoignent de votre engagement envers un mentorat à visage très humain. Vous avez su porter plusieurs jeunes chercheurs vers la réalisation de leurs rêves, contribuant de manière significative à assurer la relève en santé mondiale. »

Michel Alary est directeur de l’axe de recherche Santé des populations et des pratiques optimales en santé au Centre de recherche du CHU de Québec. Son travail porte sur l’évaluation des approches de recherche en prévention combinées pour le VIH et les autres infections transmises sexuellement dans les pays en voie de développement, notamment les populations les plus vulnérables et marginalisées. Il s’intéresse également au suivi de la situation épidémiologique du VIH et du virus de l’hépatite dans les populations vulnérables au Québec.