Logo Université Laval Logo Université Laval Logo Université Laval

Détail de la nouvelle

Penser le changement à la Journée annuelle de l'enseignement

  • Source : Faculté de médecine
  • Congrès, colloques, conférence
Près de 200 enseignants, chercheurs et professionnels de la Faculté de médecine étaient réunis au pavillon Alphonse-Desjardins.
La Journée était animée par Daniel Turpin et Renée Turgeon.
Les participants ont pu prendre part à deux ateliers au cours de la journée, dont celui-ci portant sur la motivation des étudiants animé par Claire Grenier et Marie-Julie Babin.

Faire le plein de motivation et trouver la résilience nécessaire pour mieux s'adapter aux changements

C’est le vendredi 11 mai 2018 que s’est tenue la Journée annuelle de l’enseignement de la Faculté de médecine sur le thème « Penser le changement ». L’événement, qui se déroulait au pavillon Alphonse‑Desjardins, a attiré quelque 200 personnes venues assister aux conférences et aux ateliers organisés pour l’occasion. Les animateurs, Daniel Turpin, adjoint à la direction du secteur Développement pédagogique et Renée Turgeon, professeure au Département de médecine familiale et de médecine d’urgence et directrice par intérim du centre Apprentiss, ont assuré une ouverture forte en images afin de mettre en contexte la thématique. Ils ont d’abord illustré que les méthodes d’enseignement évoluent rapidement et que le futur... c’est maintenant! En s’inspirant de plusieurs séquences de films, dont celui de La Société des poètes disparus, ils ont évoqué que peu importe l’époque, ce qui unit les enseignants est la volonté de transmettre sa passion et de soutenir les apprenants dans le développement de leurs compétences. De plus, ils ont affirmé qu’être enseignant, c’est avant tout la responsabilité d’être un modèle de rôle pour son étudiant. Ils ont profité de cette vitrine pour souligner le prix Carrière en enseignement de l’Université Laval, remis à la médecin clinicienne enseignante Norma Bélanger, qui vient couronner plus de 20 ans de travail en pédagogie.

Les grands défis de la Faculté et de l’Université

En conférence d’ouverture, la rectrice de l’Université Laval, Sophie D’Amours, a entretenu les participants sur les différents défis de l’Université et de la Faculté de médecine en matière d’enseignement. Elle a dressé un portrait optimiste de l’avenir et nous a motivés à être visionnaires dans les changements à venir en éducation en nous demandant dès maintenant : « Quels seront les métiers du futur en santé? ». En plus des grandes lignes du nouveau plan stratégique de l’Université Laval, Mme D’Amours a mentionné les nouveaux courants dans l’enseignement universitaire dont l’approche par compétences, les MOOC et la plateforme Coursera. Elle a également mentionné que de plus en plus de personnes décident d’être « self educated » en allant chercher leurs connaissances sur le Web et que cette réalité doit être prise en compte. Elle a aussi mentionné l’importance de la formation des diplômés : « Si nous ne nous occupons pas de nos diplômés, d’autres vont s’en occuper... dans le domaine de la santé, c’est d’autant plus vrai ».

Le doyen de la Faculté, Julien Poitras, a par la suite pris la parole pour dire quelques mots aux participants dans ce contexte privilégié qu’est la Journée annuelle de l’enseignement, et, somme toute, la première de son mandat de doyen. Il a rappelé que la Faculté a pour mission de former des professionnels qui seront des citoyens responsables socialement et capables de s’adapter au changement. Il nous a invité, à travers les différents défis que nous rencontrons tous, à nous ancrer dans la trame de fond qui nous caractérise comme membres de la Faculté : la responsabilité sociale, « projet jamais vraiment achevé, mais qui nous permet de nous concentrer sur notre devoir d’assurer à la population la santé durable ».

Innovations pédagogiques et ateliers

Par la suite, le Salon de l’innovation a permis aux participants de prendre connaissance des nouveaux outils pédagogiques mis au point à la Faculté et dans les milieux cliniques. Les visiteurs ont notamment pu en apprendre plus sur le MOOC sur les commotions cérébrales, découvrir un nouveau module en dermatologie en médecine familiale et s’informer sur le site Web de la CLE en pédagogie des sciences de la santé. Les participants ont ensuite assisté à 2 des 7 ateliers qui se sont donnés simultanément en avant-midi et en après-midi. Les sujets, très variés, leur ont permis d’approfondir, entre autres, les défis de recrutement des étudiants à l’international, les stratégies d’enseignement pour diminuer les manifestations anxieuses ou encore pour maintenir la motivation chez les étudiants.

Conférence thématique sur la résilience

La journée s’est conclue avec la conférence thématique « La résilience psychologique et les leçons récentes des neurosciences » de Rachel Thibault, professeure titulaire en ergothérapie à la Faculté des sciences de la santé de l'Université d'Ottawa. Madame Thibault accompagne des personnes de collectivités vulnérables depuis 40 ans. Elle s’intéresse depuis 25 ans à la résilience des individus ayant vécu un contexte de guerre. Ses recherches visent à comprendre pourquoi certaines populations se relèvent très facilement alors que d’autres, ayant vécu la même chose, s’écroulent. La conférencière nous a livré une conférence très touchante et nous a mentionné plusieurs pistes pour faire face aux événements bouleversants de notre vie. Elle a mentionné que ce qui a été prouvé par les découvertes récentes en neurosciences s’applique aussi à nous, dans notre contexte. Madame Thibault décrit la résilience comme la capacité d’un individu à rebondir psychiquement face aux épreuves de la vie. Elle a identifié certains facteurs clés qui prédisposaient à la résilience comme la génétique et l’expérience de vie. Elle a affirmé que d’utiliser ses talents pour redonner aux autres, la méditation et un sommeil suffisant sont des clés pour développer sa capacité de résilience, de même que les activités pratiquées en pleine conscience. Elle a terminé sa présentation en invitant son auditoire à « Commencer à tisser son parachute dès maintenant ».

Soulignons que cette journée était principalement organisée par le Vice-décanat à la pédagogie et au développement professionnel continu en collaboration avec la Direction des communications et de la philanthropie. Chapeau à tous les membres du comité organisateur!

En savoir plus sur l’événement

Journée annuelle de l’enseignement 2018