Logo Université Laval Logo Université Laval Logo Université Laval

Détail de la nouvelle

Le neurobiologiste et la compositrice

Dans ses travaux de recherche, David Bergeron travaille sur les formes atypiques de la maladie d’Alzheimer. Dans le cadre du concours Cogito, Marie-France Gilbert a créé une œuvre musicale puissante s’inspirant des travaux de recherche de 4 étudiants. Photo : Serge Bonin
Les formes atypiques d’Alzheimer sont intéressantes parce qu’elles défient notre conception de cette maladie. Elles touchent des patients jeunes, dans la cinquantaine et la soixantaine, et épargnent souvent la mémoire au début de la maladie.

David Bergeron et Marie-France Gilbert sont les lauréats du concours de vulgarisation et de création Cogito 2016-2017

Lors d’une soirée spéciale, le mercredi 11 octobre, à l’atrium du pavillon Charles-De Koninck, l’Association des étudiantes et des étudiants de Laval inscrits aux études supérieures (AELIÉS) a dévoilé les noms des lauréats du concours de vulgarisation et de création Cogito 2016-2017. Ce concours interfacultaire a pour but de diffuser la recherche et la création étudiantes sous la forme d’émissions télévisées. Parmi les critères de sélection des lauréats, mentionnons l’utilisation d’images ou d’analogies, la capacité à bien expliquer ses hypothèses ou résultats et le dynamisme.

Le premier prix en vulgarisation est allé à David Bergeron. Celui-ci est inscrit à 2 doctorats, l’un en médecine, l’autre en neurobiologie. C’est dans ce domaine, plus précisément sur les formes atypiques de la maladie d’Alzheimer, qu’il mène ses travaux de recherche. « Les formes atypiques d’Alzheimer sont intéressantes parce qu’elles défient notre conception de cette maladie, explique-t-il. Elles touchent des patients jeunes, dans la cinquantaine et la soixantaine, et épargnent souvent la mémoire au début de la maladie. Néanmoins, elles sont causées par les mêmes protéines toxiques que l’Alzheimer typique survenant vers 70-80 ans. »

Lire l'article complet du Fil
Voir la capsule vidéo de la présentation de David Bergeron