Logo Université Laval Logo Université Laval Logo Université Laval

Détail de la nouvelle

Le FEMSI a remis ses bourses aux étudiants stagiaires de la cuvée 2017

  • Physiothérapie, Ergothérapie, Médecine, Fêtes, cérémonies, cocktail
Les coprésidents et les membres du comité superviseur du FEMSI en compagnie du conférencier Bruno Brochu et de trois membres de la direction de la Faculté de médecine, dont le doyen Rénald Bergeron.

55 étudiants de la Faculté de médecine partiront en stage dans des pays en émergence à l’été et l’automne prochains

C’est le 5 avril 2017 que s’est tenue, dans une ambiance chaleureuse, la soirée de remise des bourses du Fonds étudiant de la Faculté de médecine pour la santé internationale (FEMSI). Sur le thème « Grandir de par le monde », 55 étudiants des programmes d’ergothérapie, de médecine et de physiothérapie ont eu la confirmation de l’endroit de leur stage à l’été ou à l’automne 2017. Au cours de cette 12e campagne de financement, le FEMSI a réalisé plusieurs activités qui représentent plus de 80 heures de bénévolat par étudiant pour récolter des sommes allant de 5 000 $ à 8 000 $ qui iront à chacun.

Les stages effectués par les étudiants en sciences de la santé sont d’une durée de 9 semaines et ont lieu dans les pays suivants : Burkina Faso, Togo, Sénégal, Ghana, Tanzanie, Tunisie, Bénin, Madagascar, île de La Réunion, Philippines, Vietnam, Laos et Nicaragua.

En plus d’organiser des activités pour faciliter le financement des stages, le FEMSI anime aussi la vie facultaire en faisant la promotion de la santé à l’échelle locale et internationale et en finançant des projets spéciaux. Cette année, par exemple, le FEMSI soutient financièrement une clinique de diabète au Honduras, un projet pour une meilleure alimentation au Sénégal et assume les frais de déplacement d’une externe malgache qui fera un stage à Québec.

Le doyen de la faculté a pris le temps de souligner l’implication remarquable des étudiants lors de son allocution. « Vous êtes des étudiants désireux de vivre une expérience enrichissante à l’étranger et d’entrer en contact avec d’autres collectivités […] Chers étudiants, a-t-il dit, vous êtes des modèles de responsabilité sociale dont nous pouvons tous nous inspirer. Votre démarche représente un pas de plus dans notre mission facultaire de contribuer à la santé durable des personnes et des populations. »

La soirée a été ponctuée du témoignage de Bruno Brochu, un administrateur qui a participé à une récente mission en Irak pour Médecin Sans Frontières. Ce dernier a raconté sa préparation et ce qu’il a réalisé, pendant 6 mois, dans une zone de guerre à Mossoul, ainsi que son retour au Québec. Du peuple irakien, il a appris la résilience, l’acceptation des événements tragiques des dernières années et la capacité de vivre le moment présent puisque le futur est plus qu’incertain. Une des plus grandes difficultés qu’il a rencontrées a été le choc culturel de l’inégalité des sexes. Il partira prochainement en République démocratique du Congo où le choléra prend de l’ampleur.

Les coprésidents du FEMSI ont tenu à féliciter tous les participants pour leur implication et leur dévouement dans la dernière année. Ils leur ont aussi souhaité une expérience inoubliable lors de leur stage à l’été ou à l’automne 2017. Ils ont aussi remercié les membres de la Faculté de médecine qui les ont appuyés sans compter leur temps.

La soirée s’est terminée par un cocktail au Jardin des décanats où les lauréats ont pu échanger avec les invités de la Faculté et le conférencier Bruno Brochu.