Logo Université Laval Logo Université Laval Logo Université Laval

Détail de la nouvelle

Gary Kobinger primé pour l’élaboration d’un traitement contre le virus Ebola

  • Immunologie-infectiologie, Département de microbiologie-infectiologie et immunologie
Photo: Louise Leblanc

Sommité mondiale en matière de vaccin, le microbiologiste a remporté, conjointement avec Xiangguo Qiu, le Prix principal d’innovation Ernest C. Manning 2017

Le 29 novembre dernier, Gary Kobinger, professeur-chercheur au Département de microbiologie-infectiologie et immunologie et directeur du Centre de recherche en infectiologie (CRI) du Centre de recherche du CHU de Québec – Université Laval, a reçu le Prix principal d’innovation Ernest C. Manning 2017 avec sa collègue de Winnipeg, Xiangguo Qiu , pour l’élaboration du traitement ZMappMC contre le virus Ebola, une maladie souvent mortelle.

Ce traitement, élaboré par l’équipe du professeur Kobinger, en collaboration avec l’Agence de santé publique du Canada, est constitué de 3 anticorps, dont 2 proviennent du CRI. Il a été administré une première fois en 2014 sur des humains, 2 missionnaires américains ayant contracté le virus au Liberia. La démarche a fait le tour du monde alors que l’Organisation mondiale de la santé qualifiait l’épidémie d’Ebola d’« urgence de santé publique de portée internationale ».

Créée en 1980, la Fondation des prix Ernest C. Manning, dont le processus d’évaluation et de sélection est inspiré des prix Nobel, contribue à l’essor de la culture de l’innovation et à confirmer le Canada comme chef de file de l’innovation, notamment en faisant rayonner le travail d’innovateurs canadiens qui se distinguent et améliorent la vie des gens d’ici et d’ailleurs.

Le Centre de recherche du CHU de Québec – Université Laval, avec ses revenus de recherche de 97 M$, arrive au deuxième rang québécois et au neuvième rang canadien selon le palmarès des 40 hôpitaux de recherche 2017 produit par Research Infosource.

Source : Communiqué de l’Université Laval