Logo Université Laval Logo Université Laval Logo Université Laval

Détail de la nouvelle

Deux professeures régulières nommées à Joliette et Rimouski

  • Enseignant, Département de chirurgie, Département de médecine familiale et médecine d'urgence
Élise Martel, chirurgienne, et Julie Fortin, médecin de famille
Même si la fusion des établissements et la loi 20 imposent de nouvelles contraintes aux médecins enseignants, tous ont continué d’avoir à cœur leur mission d’enseignement

La Faculté de médecine renforce sa présence en région par les nominations d’Élise Martel et de Julie Fortin dans ses deux campus cliniques

Pour être plus présente en région et favoriser le développement de ses deux campus cliniques situés en région, la Faculté de médecine a décidé de nommer une professeure régulière dans chacun d’eux : la chirurgienne Élise Martel, directrice de l’enseignement médical au campus du CSSS du Nord de Lanaudière, et la médecin de famille Julie Fortin, directrice de l’externat longitudinal au campus de Rimouski.

Il faut dire que la Faculté a posé plusieurs actions, depuis 15 ans, pour être plus présente en région : création d’un réseau de 6 UMF en région, de 2 programmes de formation à l’externat à Rimouski et à Joliette, de nombreux stages à l’externat, en médecine familiale et dans plusieurs spécialités : médecine interne, chirurgie, anesthésiologie, pédiatrie, obstétrique et gynécologie, psychiatrie, radiologie et bien d’autres, sans oublier les programmes de réadaptation. Il était donc normal qu’elle renforce sa présence dans ces deux endroits clés que sont Joliette et Rimouski.

Pratiquer et enseigner à Joliette
Après des études en médecine à l’Université Laval et de chirurgie à Montréal, Élise Martel a décidé de s’établir à Joliette pour un temps, pensait-elle, avant d’aller faire un fellowship ailleurs par la suite. Mais l’esprit d’équipe et l’ambiance collégiale qui régnaient dans l’équipe de chirurgiens généraux du Centre hospitalier de Lanaudière l’ont conquise et elle n’en est jamais repartie.

Selon elle, l’affiliation avec l’Université Laval en 2007 a marqué un changement majeur dans tout l’hôpital. Les médecins ont embarqué avec enthousiasme dans l’aventure universitaire et, aujourd’hui, la présence d’étudiants externes et résidents fait partie du quotidien de plusieurs services et départements. « J’ai pu constater qu’il règne, dans notre GMF-U, une rigueur professionnelle, pédagogique, médicale et scientifique hors du commun », témoigne Élise Martel qui occupe, depuis 2012, le poste de directrice de l’enseignement médical au Campus CSSS du Nord de Lanaudière. « Même si la fusion des établissements et la loi 20 imposent de nouvelles contraintes aux médecins enseignants, tous ont continué d’avoir à cœur leur mission d’enseignement », déclare-t-elle.

Rimouski, un choix qui va de soi
Julie Fortin a fait sa résidence en médecine familiale à Rimouski. Cette expérience lui a démontré qu’il s’agissait d’un excellent milieu de pratique qui offrait une grande diversité d’exposition : urgence, hospitalisation, bureau et CHSLD. « J’avais aussi la possibilité de joindre l’équipe de l’UMF pour faire de l’enseignement, ce qui était stimulant et motivant, raconte-t-elle. J’ai la chance de suivre mes patients et leur famille dans tout le continuum de leurs soins en étroite collaboration avec des médecins spécialistes. »

Issue d’une petite ville, Julie Fortin avait bien du mal à envisager de passer sa vie dans un grand centre. Elle considère Rimouski comme un milieu de vie extraordinaire grâce à ses grands espaces ainsi que sa vie culturelle et sportive riche et diversifiée. « La pratique en région me passionne et je suis fière de contribuer à la formation de la relève et à leur découverte de ce milieu », avoue-t-elle.