Logo Université Laval Logo Université Laval Logo Université Laval

Détail de la nouvelle

Prévenir une gamme de maux

Entre 62 % et 93 % des musiciens professionnels souffriront un jour d'un problème musculosquelettique lié à la pratique de leur instrument. Ce risque se situe entre celui d'un travailleur manuel et celui d'un athlète professionnel.

Des chercheurs démontrent l'efficacité d'un programme d'exercices pour atténuer les problèmes musculosquelettiques des musiciens

Les musiciens professionnels pourraient prévenir certains problèmes musculosquelettiques propres à leur art en adoptant un programme d’exercices physiques conçu en fonction de leurs besoins particuliers. C’est ce que démontrent Marianne Roos et Jean‑Sébastien Roy, du Département de réadaptation et du Centre interdisciplinaire de recherche en réadaptation et intégration sociale, dans un article publié par la revue Clinical Rehabilitation.

Les musiciens professionnels consacrent quotidiennement plusieurs heures à la pratique de leur instrument et cette charge de travail s’intensifie considérablement en période de concert. Cela les force à exécuter à répétition des mouvements souvent asymétriques qui taxent leurs muscles et leurs articulations. Les études consacrées à ce sujet rapportent qu’entre 62 % et 93 % des musiciens professionnels souffriront un jour d’un problème musculosquelettique lié à la pratique de leur instrument. « Le risque associé à leur activité professionnelle se situe entre celui d’un travailleur manuel et celui d’un athlète professionnel », estime Jean‑Sébastien Roy.

Lire la nouvelle complète du journal Le Fil