Logo Université Laval Logo Université Laval Logo Université Laval

Détail de la nouvelle

Hommage à Suzanne Lévesque

  • Faculté, Diplômé
De gauche à droite : Yves Bourget, président-directeur général de la Fondation de l'Université Laval, Rénald Bergeron, doyen de la Faculté de médecine, Suzanne Lévesque, présidente-directrice générale de la Fondation J.-Louis Lévesque, Yanick Pagé, vice-président Goupe Conseil Pagé et Denis Brière, recteur de l'Université Laval.

Une donatrice moderne

Le 21 octobre dernier s’est tenue l’activité de reconnaissance d’une généreuse donatrice de la Faculté de médecine, Mme Suzanne Lévesque qui appuie la recherche médicale dans plusieurs universités et instituts au Canada, dont l’Université Laval. Pour l’année 2014-2015, madame Lévesque s’est engagée envers la Faculté de médecine pour un montant de 500 000 $, réparti entre la Chaire de recherche Jeanne-et-Jean-Louis-Lévesque en périnatalogie et la Chaire de recherche en soins palliatifs de l’Université Laval. Ce montant s’ajoute à un engagement philanthropique de plus de 4 millions de dollars envers l’Université Laval, lequel dure depuis près de 30 ans.

Cet événement a rassemblé des chercheurs de différentes universités du Québec dont les projets sont soutenus par la Fondation J.-Louis Lévesque, dont madame Lévesque est la présidente-directrice générale, ainsi que des membres de la grande communauté facultaire.


Sa vision de la philanthropie

Administratrice de la Fondation J.-Louis Lévesque depuis 1974, madame Lévesque se démarque par sa vision de la philanthropie. Elle préconise la rencontre et le partage des savoirs dans le but de développer l’entraide entre les chercheurs et de favoriser la coopération. « La recherche scientifique, qu’elle soit médicale ou dans d’autres domaines, est la base de toute réussite d’un pays au même titre que l’économie pour l’avancement de la société. En tant que donateur, il est important d’exprimer aux chercheurs notre intérêt en lisant les documents qu’ils nous soumettent, en assistant aux présentations scientifiques et en visitant leur laboratoire. Les chercheurs ont besoin qu’on leur démontre notre respect pour leur travail en plus de les aider financièrement dans leurs recherches. », de dire Suzanne Lévesque.

Lors de cette soirée, plusieurs personnes ont tenu à lui témoigner leur considération et leur gratitude. « Au-delà du soutien financier qu’elle nous a fourni, elle a constamment encouragé les initiatives scientifiques et les collaborations entre les chercheurs. Elle s’est aussi intéressée aux progrès, qu’ils soient petits ou grands, de tous ceux qu’elle soutenait d’un bout à l’autre du Canada et elle est devenue une réelle partenaire dans notre mission d’améliorer les connaissances médicales. », de dire le doyen de la Faculté de médecine de l’Université Laval, Rénald Bergeron.


Un appui salutaire dans plusieurs domaines de la santé

Grâce à son appui, les recherches d’Emmanuel Bujold en échographie périnatale permettent de prévenir les ruptures de l’utérus et ainsi de diminuer les risques de décès de milliers d'enfants dans le monde chaque année. S’ajoute à cela la découverte du rôle de l'aspirine dans la prévention de la majorité des cas de prééclampsie, et surtout les décès périnataux liés chez les femmes à risque. Cette découverte a influencé les pratiques médicales et a amené les grandes organisations mondiales en santé à revoir leurs pratiques. D’ailleurs, le Dr Bujold a reçu le Prix d’Excellence en recherche de l'Association des professeurs d'obstétrique et gynécologie du Canada (APOG) 2015, une reconnaissance attribuée à un membre chercheur se démarquant grâce à ses qualités à titre de leader scientifique, à son mentorat en recherche, à sa créativité ainsi qu'à ses réalisations considérables en recherche. Et c’est grâce à la contribution de la Fondation J.-Louis Lévesque à la Chaire de recherche en soins palliatifs de l’Université Laval que la Faculté de médecine peut soutenir le recrutement et la réalisation de programmes de recherche de professeurs-chercheurs. Comme l’a précisé le recteur de l’Université Laval, Denis Brière, les activités financées par la Chaire Jeanne-et-Jean-Louis-Lévesque en périnatalogie, vouée à la santé de la mère et de son enfant durant la grossesse, permettent de former la relève dans ce domaine, car elles s’inscrivent dans la programmation du Département d’obstétrique, gynécologie et reproduction de la Faculté. Quant à la Chaire de recherche en soins palliatifs de l’Université Laval, elle est l’une des rares au Canada et la seule chaire francophone à soutenir le développement de la recherche, de l’enseignement et de la formation professionnelle continue en soins palliatifs.


Donner de l'espoir

La recherche est un aspect important pour l’avancement des soins de santé et elle ne peut se faire sans un appui financier solide. Comme l’a souligné le président-directeur général de la Fondation de l’Université Laval, Yves Bourget, « […] la recherche en santé souffre souvent de compressions budgétaires, car on croit à tort que cela n’affectera pas directement et immédiatement les patients. Or, la recherche en santé ne se résume pas à des expériences en laboratoire, même s’il s’agit d’un aspect important. Elle touche directement un grand nombre de patients. Des appuis comme celui que nous soulignons aujourd’hui donnent de l'espoir à des milliers de personnes qui bénéficieront de ces programmes de soins. »


Un travail de coopération

Aujourd’hui, madame Lévesque rappelle que ces moments de coopération et de partage de connaissances ont porté fruit, « Une camaraderie s’est développée entre nous tous, nous avons maintenant vingt chercheurs, et plusieurs coopérations ont permis la publication d’articles scientifiques dans les revues les plus prestigieuses internationalement, ce qui n’aurait jamais eu lieu si ce n’était de ces rencontres. » Une vidéo de Suzanne Lévesque et de son expérience à titre de philanthrope sera diffusée sur le site de la Faculté de médecine prochainement.

L’histoire de Suzanne Lévesque vous a touché et vous aimeriez vous impliquer à votre façon pour l’avancement des soins de santé, consultez le site de la Faculté de médecine au www.fmed.ulaval.ca/appuyez-la-faculte.