Logo Université Laval Logo Université Laval Logo Université Laval

Détail de la nouvelle

Grippe : les enfants davantage frappés cette année

Contrairement aux jeunes de 10 à 19 ans, les moins de 10 ans ne profitent pas de l'immunisation induite par la pandémie de grippe H1N1 de 2009. De plus, les enfants âgés de 5 à 9 ans fréquentent maintenant l'école, ce qui favorise la propagation de l'influenza.

Le groupe des moins de 10 ans représente 29 % des cas d'influenza enregistrés au cours des derniers mois

La saison grippale 2018-2019 n’est pas encore terminée, mais déjà les statistiques révèlent un fait inusité. Le groupe des moins de 10 ans est surreprésenté parmi les cas de grippe ayant nécessité une consultation médicale. Curieusement, la pandémie de 2009 ne serait pas étrangère à cet effet de cohorte, avance un groupe d’experts dans un article publié par la revue Euro Surveillance.

Ces chercheurs, membres du Réseau sentinelle canadien de surveillance de l’efficacité du vaccin antigrippal, compilent des statistiques sur l’influenza au Québec, en Ontario, en Alberta et en Colombie-Britannique. Leurs données proviennent d’analyses de sécrétions nasales prélevées sur des personnes qui se sont présentées dans une clinique avec des symptômes d’allure grippale. Les tests de laboratoire permettent d’établir si ces patients étaient effectivement infectés par l’influenza.

Les données couvrant la période du 1er novembre 2018 au 18 mars 2019 montrent que, chez les personnes non vaccinées, les moins de 10 ans constituent 29 % des cas de grippe alors qu’ils représentent environ 10 % de la population. Cette surreprésentation s’est accentuée au cours des récentes saisons grippales dominées par le H1N1. Ainsi, les 5 à 9 ans, qui représentent 5 % de la population, constituaient 5 % des cas en 2013-2014, 7 % des cas en 2015-2016 et 14 % des cas cette année. À l’inverse, le groupe de 10 à 19 ans, qui représente 11 % de la population, constitue 7 % des cas de grippe H1N1 cette année alors que ce pourcentage s’établissait 9 % en 2013-2014 et à 7 % en 2015-2016.

Lire la nouvelle complète du journal Le Fil