Logo Université Laval Logo Université Laval Logo Université Laval

Détail de la nouvelle

Célébration de réussite

  • Source : Faculté de médecine
  • Faculté, Étudiant, Fêtes, cérémonies, cocktail

Pour nos étudiantes et étudiants des Premières Nations et Inuits du Québec

Plusieurs membres de la Faculté de médecine se sont réunis le 19 septembre dernier pour célébrer l’arrivée et la réussite d’étudiants et d’étudiantes des communautés autochtones dans plusieurs programmes. En tant que l’une des investigatrices du Programme des Facultés de médecine des Premières Nations et des Inuit du Québec (PFMPNIQ), la Faculté organise depuis maintenant 10 ans cette très belle cérémonie, avec la collaboration du coordonnateur du programme, Yves Sioui.

Cette année, près de 10 étudiantes et étudiants ont pris part à la célébration d’accueil au sein de la grande famille facultaire et ont participé à un rite de passage au cours duquel sont remis une tresse de foin d’odeur et un ruban selon l’étape du parcours universitaire accompli. Un moment fort qui permet de tisser des liens et de prendre un temps d’arrêt pour souligner le partenariat qui nous unit : « Notre mission de responsabilité sociale doit nous pousser à investir nos efforts et nos énergies auprès de toutes les communautés que nous côtoyons et que nous desservons pour travailler ensemble à notre mission de santé durable », a mentionné le doyen de la Faculté, Julien Poitras.

Au cours de la soirée, les membres de la Faculté présents ont pu entendre également un témoignage de Pierre J. Durand, doyen de la Faculté de 2002 à 2010, ayant mis en place ce programme en 2008. Ce dernier a notamment souligné l’apport important de Joan Glenn, alors vice-doyenne à l’enseignement (2002-2010), et de Evens Villeneuve, alors président du comité d’admission en médecine (2005 à 2011). dans la mise en place du programme.

Marjolaine Sioui, directrice de la Commission de la santé et des services sociaux des Premières Nations du Québec et du Labrador a également pris part à la cérémonie et s’est dite profondément touchée par cette initiative qui ouvre le dialogue et fait place à une réconciliation avec les peuples des Premières Nations et Inuits du Québec. Elle aide à la compréhension de la réalité autochtone en plus de rappeler à ces étudiantes et étudiants de nourrir une fierté envers leur culture.

Depuis 2008, existe au Québec le PFMPNIQ qui prévoit des critères facilitateurs et un accompagnement particulier pour ces étudiants et étudiantes. Depuis la mise en œuvre de ce programme, plus de 25 jeunes ont été formés ou poursuivent leur formation en médecine. Depuis l’an dernier, la Faculté de médecine de l’Université Laval est fière d’accueillir sept futurs professionnels autochtones dans les programmes d’ergothérapie, de physiothérapie, de kinésiologie et des cycles supérieurs.