Logo Université Laval Logo Université Laval Logo Université Laval

Donner son corps à la Faculté

« Le DON DE CORPS à la science, un don ultime… »

Julien Poitras, doyen de la Faculté de médecine

La Faculté de médecine de l’Université Laval fait partie des 5 établissements d’enseignement au Québec qui reçoivent des corps pour l’enseignement des sciences de la santé. Grâce à ces dons, nos étudiants ont accès à une meilleure formation sur l’anatomie humaine.

Ce legs très important soulève toutes sortes de questions qui vont de la façon de donner son corps à la science aux procédures à entamer lors du décès d’une personne donatrice. Voici des réponses claires aux questions que vous pourriez vous poser concernant ce don extraordinaire.

Étudiants manipulant un corps légué à la science - Laboratoire d'anatomie

Quelques bonnes raisons de donner son corps à la Faculté

Contribuer à l'excellence de la formation

Les dons de corps aux universités permettent à de nombreux étudiants en sciences de la santé d’acquérir une connaissance du corps humain qui va au-delà des images des ouvrages de référence ou de celles que l’on trouve sur le Web.

Faire progresser la science

Ces dons de corps permettent à des équipes de recherche de haut niveau de faire avancer les connaissances sur diverses pathologies ou à des chirurgiens de parfaire leurs techniques opératoires.

Cérémonie d'inhumation des cendres - Faculté de médecine

Préparer nos étudiants à apprivoiser la mort

Les dons de corps donnent la possibilité aux professeurs de préparer nos étudiants à vivre un premier contact avec la mort et d’apprivoiser cette réalité qui sera présente tout au long de leur carrière.

Les dimensions liées au respect des corps et à la considération pour les familles sont également au cœur de l’enseignement et du code de conduite au laboratoire d’anatomie de l’Université Laval.

Comment utilisons-nous ces corps au laboratoire d’anatomie?

Certains des corps sont embaumés, puis disséqués par des étudiants de divers programmes qui peuvent observer concrètement les structures anatomiques liées à leur domaine d’apprentissage.

D’autres corps sont congelés et sont utilisés par les étudiants en chirurgie qui peuvent ainsi développer leurs habiletés pratiques et prendre de l’assurance dans la maîtrise de leur art, ce qui sera nécessaire lorsqu’ils auront à intervenir sur des patients vivants.

Étudiants manipulant un coeur durant un cours d'anatomie

Une fois la décision prise, quelles sont les démarches à effectuer?

Si vous avez 18 ans ou plus, condition essentielle pour donner votre corps à la science, vous devez :

  • Informer les membres de votre famille et vos proches de votre souhait d’offrir votre corps à la science afin que ces derniers puissent confirmer votre consentement au moment du décès.
  • Remplir devant des témoins la carte du donneur qui se trouve sur le site du ministère de la Santé et des Services sociaux.
  • Rendre cette carte accessible pour les proches au moment du décès. L’idéal est de la mettre dans votre portefeuille avec le permis de conduire ou la carte d’assurance-maladie.

Vous pouvez aussi :

  • Demander à votre notaire d’inscrire votre consentement au don de corps dans votre testament ou dans votre mandat en cas d’inaptitude.

Critères de sélection des corps

Certains critères doivent être respectés pour qu’un corps puisse être utilisé pour l’enseignement et la recherche.

Consultez la liste de ces critères

Sachez qu’il est aussi possible pour une famille de demander au personnel soignant d’entreprendre les démarches de don de corps même si la personne décédée n’a laissé aucune indication à ce sujet. Le personnel soignant suivra les procédures établies et un membre de la famille devra signer un formulaire de consentement.

Et par la suite, que se passe-t-il?

Une fois le décès survenu, voici comment les choses se déroulent.

Quelles sont les démarches à effectuer au moment du décès?

Quels sont les coûts assumés par l’Université?

Quelle est la durée de conservation des corps au laboratoire?

Cérémonie d'inhumation des cendres

Cérémonie d'inhumation des cendres

La direction de la Faculté de médecine et le laboratoire d’anatomie organisent, chaque automne, la Cérémonie d'inhumation des cendres à la mémoire de toutes les personnes qui ont fait le don ultime d’offrir leur corps à la science après leur décès. Il s’agit d’un don précieux et généreux que l’Université Laval tient à souligner officiellement.

Les familles et les proches des défunts sont invités à participer à cette cérémonie qui est également l’occasion, pour l’Université, de leur rendre hommage.

Si les familles le souhaitent, les cendres sont inhumées au au lot de l'Université Laval du Cimetière Notre-Dame de Belmont à Québec aux frais de l’Université. Les familles peuvent aussi choisir de récupérer les cendres du défunt et de prendre des arrangements avec une entreprise funéraire de leur choix et à leurs frais.

Si les cendres ne sont pas réclamées 2 ans après la crémation du corps, l'Université procède à l'inhumation des cendres au lot de l'Université Laval.

Pour plus d’information

Vous souhaitez obtenir davantage d’information sur le processus du don de corps pour une personne en fin de vie qui a déjà signé sa carte de donneur? Contactez la Coopérative funéraire des Deux Rives.

Pour de l’information générale sur le don de corps ou pour obtenir une carte de donneur, consultez le Portail santé mieux-être du gouvernement du Québec ou contactez le ministère de la Santé et des Services sociaux au 418 644-4545. Vous pouvez également consulter le reportage Donner son corps à la science de Radio-Canada.